Rechercher
  • LINAFOOT OFFICIEL

Dcmp tenu en échec par Lubumbashi Sport


Le coup d’envoi de la 25è édition du championnat national a été donné cet après-midi au stade des Martyrs. Pas de victoire entre Dcmp et Lubumbashi. Les deux équipes se sont séparées sur un score nul et vierge (0 – 0). Une sacrée performance pour les Lushois arrivés tardivement à Kinshasa.


Avec seulement 13 joueurs sur la feuille de match, les kamikazes ont réussi leurs coups. Celui d’arracher ne fut ce que le match nul. C’est ce qu’a affirmé leur coach à la fin de la partie.


Pas de round d’observation dans cette rencontre. Dès le coup d’envoi, le Dcmp monopolise le ballon et se lance à l’assaut du but adverse. En 5 minutes, les immaculés se procurent 3 occasions nettes. Mais Carter, Mukoko et Koné ne trouvent pas la faille.


Daring domine, Lubumbashi Sport résiste


Les Toupamaros tiennent le ballon et font tourner. Après un 1er quart de jeu dominé par le Dcmp, les Kamikazes tentent de sortir. Le match tend à s’équilibrer malgré la mainmise des locaux. Assumani déborde côté droit et sert Carter en retrait. Ce dernier voit son tir passer à côté (25è).


Coté Lubumbashi sport, le capitaine Kanteng tente de sonner la révolte. Mais son équipe, avec un bloc bas, évolue en contre. Sur un coup franc de Dcmp côté droit, Ngouelou trouve Ingonga au 2nd poteau qui place une tête à côté (34è).


Les immaculés insistent mais n’arrivent pas à trouver la faille. Le bloc adverse est compact et ne laisse pas d’espaces. Juste avant la pause, les verts et blancs passent à côté de l’ouverture du score. Ngouelou fusille le portier Musa à bout portant. Mais celui-ci renvoi le ballon (44è).


Ni vainqueur ni vaincu


Au retour des vestiaires, le coach Isaac du Dcmp monte le Nigérian Peter Kalawole à la place du Burkinabé Certer Romanorve. La pression des Lushois s’accentuent. Seulement une minute après son entrée, Bayindula est fauché dans la surface après son drible réussi. Penalty pour le Daring que le capitaine Doxa va manquer en tirant à côté (64è).


Serein et bien en place, Lubumbashi sport résiste tours et est proche du holdup parfait. Sur un contre, Ilunga tente un lob astucieux. Vigilent, Mouko Barel claque le ballon en au-dessus de son but. C’est le 1er tir cadré des kamikazes depuis le début de la partie (79è).


Malgré plusieurs situations favorables, les imaniens pèchent dans les derniers gestes. Ils confondent vitesse et précipitation. L’arbitre siffle la fin de la rencontre sur ce score nul et vierge. Ni vainqueur ni vaincu entre les deux équipes.


Dcmp : Barel, Mukoko, Ngimbi, Kayembe, Inonga, Doxa, Assumani, Koné, Mbele, Carter (Peter 52è), Ngouelou (Bayindula 63è)


Lubumbashi Sport : Musa, Kaseya, Kalume, Mboma, Mboyo, Zadio, Kanteng, Samangua, Mubengayi (Botomito 59è), Ilunga, Mbala


Garry K.

59 vues

Abonnez-vous à notre newsletter

  • White Facebook Icon